03 88 50 90 19 Contact

Procédure de mise en route et de rodage d’un moteur thermique de voiture radiocommandée

Kyosho_Inferno_Neo_3.0

- Avant la première utilisation, chargez entre 14 et 16 heures le soquet à bougie. Soquet_a_BougieLes charges suivantes ne devront pas excéder 12 heures.

- Remplissez le réservoir !
- Actionnez le poussoir de la pompe du réservoir (si celui-ci en est muni) Réservoir sans excès afin de ne pas noyer le moteur.
Si le réservoir n’est pas muni d’une pompe, actionnez la tirette jusqu’à ce que le carburant arrive au carburateur (Vous pouvez accélérer l’arrivée du carburant en ouvrant le carburateur et en bouchant le pot d’échappement si le réservoir n’est pas muni d’une pompe).

- Mettez sous tension l’émetteur Radiocommandepuis le récepteur Voiture_RC (Respectez toujours cet ordre, pour éteindre c’est l’inverse, on éteint d’abord le récepteur et ensuite l’émetteur).

- Assurez vous que le carburateur soit en position ralentis c.a.d. que le boisseau du carburateur soit presque fermé. Il doit resté ouvert de moins d'un milimètre.
- Branchez le soquet sur la bougie.
- Tirez sur le lanceur au 2/3 de sa longueur par à coups rapides et successifs.
- Une fois le moteur démarré, laissez le tourner environ 15 secondes avant de retirer le chauffe bougie. Donnez des petits coups de gaz afin de « dégorger » le moteur et affinez le réglage du carburateur si nécessaire.
- Pour stopper le moteur, bouchez l’échappement (attention à ne pas vous brûler) ou bloquez le volant moteur à l’aide d’un chiffon.

Rodage
Le rodage est une opération indispensable pour préparer un moteur neuf à un fonctionnement doux et régulier. Un mauvais rodage écourte la durée de vie et entraine des performances médiocre.
- Placer la voiture sur un support, les roues pouvant tourner librement sans toucher le sol. Support_voiture_rc

- Tirez sur le lanceur au 2/3 de sa longueur par à coups rapides et successifs jusqu’au démarrage du moteur. Une fois le moteur démarré, dégorgez le en donnant 2 ou 3 petits coups de gaz successifs puis laissez le tourné au ralentis le temps de vider le réservoir en donnant de temps en temps un petit coup de gaz. Eteignez le moteur juste avant que le réservoir ne soit complètement vide et laisser le refroidir.
La suite du rodage peut s’effectuer en roulant doucement pendant encore 2 ou 3 réservoirs en augmentant graduellement le rythme. Laissez refroidir entre chaque plein.

Recommandations :
- Pendant le rodage, un moteur doit toujours avoir un ralenti régulier et tourner librement.
- Il est important que pendant le rodage le réglage soit assez « riche » et que de la fumée, voir également un peu de carburant sorte du pot d’échappement.

Réglages moteurs
- Les réglages se font moteur chaud !
- Ces réglages sont minutieux à réaliser, prenez votre temps et agissez sur un seul paramètre à la fois sinon vous serez vite perdu.
- Procédez de 1/8 e de tour en 1/8e de tour  sinon vous risquez de passer à côté du bon réglage .

 La plupart des carburateurs sont équipé de 3 vis de réglage :
- Le Pointeau principal sert à régler l’arrivée du carburant à pleine vitesse.
- Le contre pointeau ou vis de reprise régule la quantité de carburant au ralenti.
- La vis de ralentis règle le régime au ralenti.

 Description moteur

Pointeau principal : Démarrer le moteur, dégorger le en donnant 2 ou 3 petits coups de gaz puis faites rouler votre voiture pour faire chauffer le moteur.
Observez la vitesse de pointe de votre voiture. Ouvrez ou fermez le pointeau principal de 1/8e de tour en 1/8e de tour jusqu’à obtenir la vitesse maxi. Attention, en fermant le pointeau avec excès, les gaz d’échappement deviennent invisibles et la vitesse diminue. Le réglage est alors trop pauvre et cela pourrait entrainer la destruction de votre moteur. Dévisser le pointeau jusqu’à obtenir à nouveau un panache de fumée normal.
Après obtention du réglage optimal, desserrez le pointeau d’un 1/8e de tour, vous aurez ainsi une marge de sécurité indispensable à la longévité de votre moteur.

Contre pointeau ou vis de reprise:
Ici on cherche à régler la reprise du moteur.
Si lors de la remise des gaz votre moteur est lent à réagir ou s'il n'accélère pas du tout voir même cale, c'est que votre réglage est trop pauvre. Il faut donc ouvrir cette vis (la dévisser).
Si votre moteur est long à baisser en régime, ou monte mal en régime, il faut ouvrir la vis de reprise.
Si votre moteur monte lentement en régime et qu'il fume beaucoup c'est que votre mélange est trop riche, dans ce cas fermez la vis de reprise (la serrer).

La vis de ralentis :
Ici rien de bien compliqué, cette vis agit sur le régime de ralentis du moteur.
Ouvrez ou fermez cette vis de façon à avoir le ralentis le plus bas possible sans que le moteur cale à l’arrêt ou à la remise des gaz ni lors des freinages.

Problèmes Causes Remèdes
Le moteur ne démare pas - Le carburant n'arrive pas
- La bougie ne chauffe pas
- Mauvais réglage du carburateur
- Vous avez oublié de mettre du carburant dans le réservoir
- Vous n'aves pas amorcé
- La durite d'arrivée d'essence n'est pas raccordée
- Le gicleur du carburateur est bouché
- Rechargez l'accu du chauffe bougie
- La bougie est grillée, remplacez la
- Relisez le chapitre concernant les réglages moteur
La tirette résiste

- Le moteur est noyé
- La tirette est endommagée

- Démontez la bougie et actionnez plusieurs fois la tirette en retournant la voiture pour expulser l'excédent de carburant
- Remplacez la tirette 

Le moteur démarre
mais cale de suite
- Pas de carburant
- Vous n'avez pas assez amorcé
- Le moteur est trop chaud
- La bougie est endommagée
- Mauvais réglage du carburateur

- Remplissez le réservoir
- Nettoyez le filtre à essence
- Laissez le moteur refroidir et ouvrez le pointeau d'1/4 de tour
- Remplacez la bougie
- Relisez le chapitre concernant les réglages moteur

Les bougies
Il existe différents types de bougies regroupés en 3 catégories : Les bougies chaudes, les bougies médium et les bougies froides.
On différencie les types de bougie grâce au numéro qu’elles portent. Plus le chiffre porté sur la bougie est important plus la bougies est considérée comme froide. Exemple : une bougie n° 3 sera considérée comme chaude alors qu’une n° 6 sera considérée comme froide.
Avec un pourcentage de nitro élevé dans le carburant on utilisera de préférence une bougie froide alors qu’avec un faible pourcentage on utilisera une bougie médium ou chaude.
De même, sur un moteur 3,5cm3 on préfèrera une bougie froide alors que sur un moteur plus petit 2,5cm3 on utilisera de préférence une bougie chaude ou médium.

L'équipe Absolu modélisme